Titulaire d'un Baccalauréat interdisciplinaire en art - volet théâtre de l'UQAC (2001) et d'une Maîtrise en création de la même institution (2005), il partage la majeure partie de son temps entre la recherche, l'écriture et la mise en scène.

Il collabore, comme metteur en scène et concepteur, avec plusieurs compagnies théâtrales de la région (Mic Mac, Têtes Heureuses, C.R.I.), à la Société d'art lyrique du Royaume (qu'il dirige aussi entre 2014 et 2016) et avec l'UQAC où il donne une charge de cours de temps à autres.

En 2007, il est nommé directeur général et artistique du Théâtre 100 Masques et entreprend la rédaction d'un blogue dédié au théâtre (qu'on peut lire ici).

Depuis septembre 2016, il est aussi directeur général de l'Espace Côté-Cour, à Jonquière, un diffuseur pluridisciplinaire.

1 mai 2010

LA DÉFONCE

Mise en scène: Dario Larouche
Assistance à la mise en scène: Sonia Tremblay

Texte: Pascal Chevarie


Une forêt, la nuit. Les phares d'un camion allumés. Une vieille chanson country, lancinante, et l'écho d'un cri étouffé. Parmi les ombres que projette la lune, la silhouette confuse de trois jeunes hommes qui viennent de commettre l'irréparable et, dans le noir, celle d'un vieillard, qui a tout vu. À travers la reconstruction de cette nuit de défonce, ils tenteront de comprendre cette rage qui les habite et qui - sans qu'ils puissent vraiment la nommer - les a poussés trop loin.

Conception des décors (et de l'affiche): Christian Roberge
Conception des costumes: Réjean Gauthier
Conception de la lumière: Alexandre Nadeau

Distribution:
Benoît Brassard
Jean-Sébastien Montpetit
Charles Rousseau-Dubé
Joan Tremblay
Réjean Gauthier

Production: Théâtre Mic Mac
Salle Lionel Villeneuve (Roberval)
1 avril au 1 mai 2010
Festival international de théâtre de Mont-Laurier
11 septembre 2011
Salle Jacques-Tati (Orsay, France)
11 novembre 2011


Prix «Coup de coeur du jury» 2010
Nomination «Meilleur comédien 2010» - Jean-Sébastien Montpetit
Gala des Arlequins (FQTA)


Photographies: Christian Roberge














Ce qu'en ont dit les médias:
La Défonce - audace et défonce (Voir Saguenay-Alma)