Titulaire d'un Baccalauréat interdisciplinaire en art - volet théâtre de l'UQAC (2001) et d'une Maîtrise en création de la même institution (2005), il partage la majeure partie de son temps entre la recherche, l'écriture et la mise en scène.

Il collabore, comme metteur en scène et concepteur, avec plusieurs compagnies théâtrales de la région (Mic Mac, Têtes Heureuses, C.R.I.), à la Société d'art lyrique du Royaume (qu'il dirige aussi entre 2014 et 2016) et avec l'UQAC où il donne une charge de cours de temps à autres.

En 2007, il est nommé directeur général et artistique du Théâtre 100 Masques et entreprend la rédaction d'un blogue dédié au théâtre (qu'on peut lire ici).

Depuis septembre 2016, il est aussi directeur général de l'Espace Côté-Cour, à Jonquière, un diffuseur pluridisciplinaire.

3 juillet 2015

LE REVIZOR

Mise en scène: Dario Larouche

Texte: Nicolas Gogol


Une petite ville de province. Comme bien d'autres. Tenue de mains de maître par un gouverneur – flanqué de son ambitieuse épouse et de sa fille - qui ne pense qu'à se la couler douce tout en s'en mettant plein les poches. Et toute son administration – le surveillant des établissements de bienfaisances, les professeurs, le juge, les commissaires de police, le maître des postes – agit de la même façon. Jusqu'à ce qu'une lettre interceptée annonce l'arrivée imminente d'un revizor... l'UPAC de l'époque! Et effectivement, un étranger est là et maraude... C'en est assez pour créer une frénésie panique: cachotteries, pots-de-vin, dénonciations, mensonges! Le cirque de la collusion s'installe au coeur même de cette petite bourgade: lequel de ces clowns interchangeables s'en sortira indemne?



Conception des décors et costumes: Dario Larouche

Conception de la lumière: AlexandreNadeau
Conception de l'affiche: Patrick Simard

Distribution:
Josée Gagnon
Patrick Simard
Mélanie Potvin
Erika Brisson
Eric Chalifour
Pierre Tremblay

Production: Théâtre 100 Masques
Salle Murdock (Chicoutimi)
du 25 juin au 18 juillet 2016

Photographies: Alexandre Nadeau






















Ce qu'en ont dit les médias:
Toujours actuel, 200 ans plus tard (Le Quotidien)
Gogol encore in en 2016 (Le Courrier du Saguenay)
Bernard Drainville emballé par le Revizor du TCM (Radio-Canada)
Belle énergie et mimiques ridicules (Le Quotidien)